Exemple de l'utilité d'une démarche de veille

Publié le par Antonio Fontes

Article paru hier (23 août2005) à 7 heures 53 sur le blog de Vanneste Xavier:

"[...] Alors que certains font preuve de serieux et de professionnalisme pour les avoir testé ([quelques noms d'hébergeurs]) d'autres se foutent véritablement du monde en se disant hébergeur mais en étant en fait que des gouffres a fric.[...]"

S'ensuit une série de liens sur divers forums plus ou moins techniques, dans lesquels les louanges de l'hébergeur se font très rares... depuis un peu plus d'une année.

Petit travail de recherche pour les étudiants en mastère:

  • Pami les moteurs de recherche les plus utilisés, lesquels retournent un feedback globalement négatif sur l'hébergeur sans que ce ne soit l'objectif premier (pas de termes de recherche à connotation négative) ?

  • Quand les premiers feedbacks négatifs sont-ils apparus ?

  • Quand les moteurs les ont-ils captés ?

  • Quels outils de veille automatisée auraient pu déceler ces signaux dans des délais permettant une réaction ?

  • De quelle marche de manoeuvre (type d'actions, délais) l'hébergeur disposait-il lorsque les signaux sont apparus ? Combien lui aurait-elle coûté ?

  • Commentez et discutez de l'impact sur l'activité de cet hébergeur, en tenant compte de sa stratégie de communication (les 'critiques' touchent-elles sa cible première ?)

A rendre pour lundi 12 septembre.

 

Publié dans Anticiper

Commenter cet article