Le principe de Peter

Publié le par Antonio Fontes

Suite au commentaire de Carnelov sur l'un mes articles, j’ai donc pris connaissance de quelques liens liés au principe de Peter.

Si cela vous intéresse, vous trouverez ci-dessous quelques liens intéressants…

Wikipedia

L'entreprise.com

Encyclopédie du savoir relatif et absolu

Le principe de Peter, selon son auteur

Publié dans Gérer

Commenter cet article

Carnelov 11/03/2005 12:21

Pour trouver une thèse réellement déstabilisante, attend que je me lance corps et âme dans la démonstration de la théorie économique de la décroissance, basée sur la physique thermodynamique, et l'entropie... ^_- (Pour rappel pour ceux passant par là, la plupart des économistes orthodoxes ou hétérodoxes légers s'apparentent souvent à des physiciens... mécanistes.)

Pour le principe de Peter, après avoir lu le bouquin, il existe une "gravure" ou une sorte de compilation de données de Peter, apparemment, qui donnerait tous les cas et chiffres utilisés.

Néanmoins, c'est vrai que ce principe est correct... dans certains modèles seulement. En France, l'aristocratie politique, économique, etc. est issue d'une longue formation, suffisamment complète pour que le taux d'incompétence soit réduit au maximum par rapport à un système où la fluidité sociale est bien plus grande par exemple, ou passe par autre chose que l'accès aux grandes écoles ou à des doctorats...

Si je faisais la remarque par rapport aux données, c'est que Peter et son journalistes sont d'une arrogance incroyable dans leur livre, et qu'ils nomment leur science la hierarchologie. Sachant qu'on est toujours en débat autour de l'économie afin de savoir si oui ou non il s'agit d'une science, cela me surprend de voir de soi-disant juges de l'incompétence et observateur de cette dernière se planter de A à Z en autodéfinissant leur domaine créé et soutenu par un livre de 120 pages...

Amicalement,
Carnelov

antonio 11/03/2005 00:39

Oui, spéciale. Je n'ai pas vu de 'démonstration' sur ce qu'il postule donc c'est peut être pour cela que c'est resté au rang de 'principe' et non de 'théorème' ?

Et surtout la portée ‘scientifique’ est limite limite, beaucoup de chiffres sont annoncés, rien que sur les divers liens indiqués dans l’article mais aucune info sur la méthode choisie pour les obtenir. Pourtant…

Finalement c’est peut être mieux ainsi : pas de démonstration scientifique, pour ne pas trop ébranler le système en place ;)

Concernant l’article, il faudrait que je m’informe beaucoup plus sur le sujet et ces jours-ci le temps me fait cruellement défaut. Rien que de terminer la troisième partie de la série sur la gestion de crises face à la blogosphère me demande une sacré dose de motivation : à force de m’y mettre à deux heures du matin je perds un peu la notion de qualité…

Carnelov 10/03/2005 15:13

Salut ! Cette théorie est spéciale... je me demande si elle a vraiment des bases scientifiques ou non. Il parle de science mais je me demande franchement s'il s'agit de cela ou non. Bref. C'est une théorie sur laquelle tu pourrais plutôt faire un article, non ? ^_- J'y vais ! A propos, mon nouveau blog est à cette adresse : http://carnelov.over-blog.com voilà ^^ Amicalement, Carni